10 mai 2017

Musée des sports

18319385_1502705966509294_7009658401751559711_o

Posté par jacquescaglio à 09:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


09 mai 2017

Encornets Farcis

Encornets Farcis à la Sétoise

Spécialité sétoise héritée des italiens, les encornets farcis constituent un délicieux plat de résistance traditionnel pour les repas dominicaux des sétois. Les encornets (calamars) farcis, accompagnés d’une délicieuse sauce tomate bien mijotée, se dégustent en famille accompagnés de spaghettis ou de riz blanc. Ils peuvent également entrer dans la composition de la macaronade sétoise.
Ingrédients: Encornets Farcis Pour 4 personnes 

  • 4 encornets moyens nettoyés
  • Pour la farce :
  • 400 g de chair à saucisses
  • 1 tranche de pain trempé dans du lait
  • 2 œufs
  • Ail, persil, sel, poivre, herbes de Provence

Pour la sauce :

  • 1 oignon
  • 20 cl de vin blanc sec
  • 1 grosse boîte de tomates concassées
  • 1 sucre, 1/2 verre d’eau
  • 1 cuillère à café de concentré de tomates
  • Sel, poivre, laurier, ail, piment

Préparation:

  1. Rincer et bien sécher les encornets en veillant à ce qu’ils restent bien entiers.
  2. Préparer la farce : dans un saladier, battre les œufs en omelette et ajouter les ingrédients de la farce (chair à saucisses, mie de pain, ail, persil, sel, poivre, herbes de Provence), bien mélanger.
  3. Farcir les tubes d’encornets avec la farce et les fermer avec un cure-dent en bois.
  4. Dans un faitout, faire revenir les encornets à feu doux avec de l’huile d’olive, jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés et que l’eau de cuisson se soit évaporée (on peut alors flamber les encornets au cognac).
  5. Ajouter l’oignon haché et le faire suer quelques minutes.
  6. Puis ajouter le vin blanc, les tomates concassées, le concentré de tomates, l’eau et les aromates (laurier et ail), saler et poivrer modérément (on rectifiera l’assaisonnement une fois la sauce réduite).
  7. Les encornets doivent être recouverts par la sauce (si besoin, compléter de sauce tomate et de vin blanc).

Préparation rapide de la sauce :

  1. Faire mijoter le tout à couvert pendant 30 minutes.
  2. Retirer les encornets et faire réduire la sauce à feu vif.

Préparation traditionnelle :

  1. Les cuisinières et cuisiniers qui veulent faire valoir leur savoir-faire feront mijoter longuement la sauce jusqu’à obtenir le goût et la consistance souhaités (environ 3 heures de mijotage).
  2. L’aïoli est optionnel, il permet de rendre la sauce plus onctueuse et d’apporter une touche d’ail pour les amateurs.
  3. Quand la sauce est suffisamment réduite, baisser le feu (on peut alors y ajouter l’aïoli en le mélangeant bien), rectifier l’assaisonnement de la sauce et ajouter une pointe de piment (optionnel).
  4. Remettre les encornets à chauffer quelques minutes dans le faitout à couvert.
  5. Servir les encornets nappés de sauce avec des spaghettis ou du riz blanc.

AVANT DE SERVIR : Disposer la caponate dans chaque assiette. Arranger les calamars coupés en deux. Napper avec la sauce et parsemer de persil frit.

Posté par jacquescaglio à 09:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

08 mai 2017

LUNDI 8 MAI : FERIE - Commémoration de la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe.

france-libre

C'est le 8 Mai 1945 qu'a été signée la capitulation du Reich allemand mettant fin à la seconde Guerre mondiale en Europe occidentale suite à la victoire des Alliés qui a stoppé la barbarie de l’Allemagne nazie.

Le 8 mai a été déclaré jour férié de commémoration, en France, le 20 mars 1953, mais ce n'est que depuis 1981 que c'est un jour férié et chômé.

Partout en France des manifestations de commémoration sont organisées en ce jour.
N'y voyez pas que des rassemblements d'anciens combattants.
Nos pères ont versé leur sang pour que nous soyons libres. Il faut s'en souvenir et honorer leur mémoire.
Emmenez y vos enfants et petits enfants pour qu'ils puissent entendre de ceux qui ont connu cette époque ce qu'ils disent souvent : "PLUS JAMAIS CELA !"

Mais aujourd'hui que se passe t'il ?
Après que le gouvernement précédent (ceux qui veulent désormais être nommés "les républicains") ait placé des pans entiers de nos armées sous la domination de l'Otan et donc des Etats Unis d'Amérique, le gouvernement actuel a littéralement dépecé ce qui reste de l'armée française.
Or, un pays sans défense ne peut plus être un grand pays.
Le vieil adage "Si vis pacem, para bellum" : "Si tu veux la paix, prépare la guerre", est plus que jamais d'actualité face aux menaces qui pèsent sur nous.

Les gouvernements qui se sont succédés depuis les dernières décennies ont agi ainsi dans le but de placer notre pays sous la coupe d'obscurs technocrates non élus de Bruxelles et de banques pour lesquelles il faut toujours payer plus. Leur félonie les a poussé à s'assoir sur le référendum de 2005 par lequel le peuple français a rejeté cette europe totalitaire digne de l'Union Soviétique d'antan dans laquelle l'Allemagne peut librement nous imposer son diktat et ses lois sans même utiliser ses canons.

Nombre d'entre eux proposent même de supprimer ce jour férié, et l'an dernier encore nos très chers députés ont adopté une loi qui permet de surveiller toutes vos conversations électroniques de façon automatique comme sous les pires des dictatures. Malgré les défilés "Charlie", la liberté d'expression de chacun va désormais être très limitée dans le pays qui a vu naître Voltaire.
En tout cas ce ne sont pas les vieux médias officiels qui ont encore reçu plusieurs milliards de subventions (de vos impôts) comme tous les ans, qui vont en faire grand bruit.

Pour que nos générations futures vivent en paix, pouvons nous encore les laisser faire ?

Le saviez vous ?

  • La date du 8 mai n'a pas marqué d'un coup la fin de la présence militaire allemande sur l'ensemble du territoire français. En effet, les combats se sont encore poursuivis quelques jours après la capitulation allemande à Dunkerque, Lorient et Saint-Nazaire.
  • Aux États-Unis, le jour du 8 mai est appelé le jour V.E. : "Victory in Europe".
  • En Russie, c'est le 9 mai qu'est célébrée la capitulation de l'Allemagne nazie, la cessation des combats ayant été enregistrée ce jour-là à Moscou en raison du décalage horaire.

macron_hollande_miroir

Posté par jacquescaglio à 12:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

07 mai 2017

Gardiane de taureau

  • 1 kg de viande Camargue A.O.P
  • 2 feuilles de laurier
  • 2 branches de thym
  • 1 morceau de peau d’orange séchée
  • sel, poivre et vinaigre (pour la marinade)
  • 1 gousse d’ail (à réserver pour le lendemain)
  • 300 g d’oignons
  • 1 bouteille d’un bon vin corsé (Corbières ou Costières de Nîmes ou encore Côtes du Rhône Gardoises, par exemple). Le choix du vin est important car la viande de taureau est serrée, forte sans excès, et très goûteuse.

Préparation:
gardiane de taureau

La veille :

  1. Débitez la viande en cubes, coupez les oignons grossièrement, et couvrez le tout de vin rouge.
  2. Ajoutez un filet de vinaigre, le thym, le laurier (brisé afin que l’arôme se dégage mieux), l’écorce d’orange et laissez mariner le tout au froid toute la nuit.
  3. Gardez la gousse d’ail cru pour le lendemain.

Le lendemain :

  1. Égouttez la viande que vous ferez dorer à la poêle dans de l’huile d’olive (la seule qui convienne car, ne l’oubliez pas, elle est la seule à ne pas se dénaturer à forte chaleur).
  2. Une fois tous les cubes de viande bien dorés, déglacez la poêle avec la marinade passée au chinois et versée bien chaude sur le tout dans la casserole de cuisson : il est souhaitable d’utiliser une cocotte en terre cuite plutôt que du métal.
  3. Cette étape de déglaçage de la poêle doit être éxécutée très soigneusement car les sucs cuits sont indispensables au goût de votre gardiane.
  4. Ajoutez alors les oignons crus de la marinade, le thym, le laurier, l’écorce d’orange, sel et poivre et la gousse d’ail écrasée (conservée de la veille).
  5. Veillez à ce que la viande soit bien couverte de liquide et ajoutez, si cela était nécessaire de l’eau, davantage de vin n’apportant alors rien de plus à votre plat.
  6. Faites mijoter la gardiane de taureau 2 h 1/2 à 3 h dans la cocote en terre cuite, surveillez bien et n’oubliez pas que votre plat ne sera jamais trop cuit.
  7. Veillez toutefois à ce que la sauce de cuisson ne s’évapore pas.
  8. En cas d’absolue nécessité, comptez 1 heure environ en cocote-minute mais, dans ce cas-là, il serait préférable de faire cuire la veille et de terminer la cuisson le lendemain.
  9. A la fin de la cuisson de la gardiane de taureau, assurez vous que les oignons et l’ail sont bien cuits, c’est à dire en purée.
  10. Si ce n’était pas le cas, sortez les de la cocotte et passez les au mixer ou au presse purée.
  11. Si, par hasard, votre sauce était trop liquide, faites une liaison avec un peu de farine ou de maïzena, ou plutôt comme faisait ma Grand-Mère, rapez très finement une tranche de pain bien sec dans la sauce.
  12. Faites reprendre l’ébullition car cela rend la sauce très onctueuse et bien supérieure à la liaison faite à la farine.

Servez bien chaud (y compris les assiettes) accompagné de riz de Camargue.

Vous-vous régalerez ! Bon appétit à tous.

Posté par jacquescaglio à 18:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

06 mai 2017

La Coupétade

La Coupétade un bon et vieux dessert, typique de Lozère.

La Coupétade: Une cuisine roborative et économique. Le plus de ce gâteau, c’est sans aucun doute le fait qu’on utilise les restes de pain rassis. Et ça, ça me plait beaucoup. Pas de gaspillage, des ingrédients simples et sains, que tout le monde a dans son frigo.

Ingrédients pour 4 Personnes
La Coupétade

  • 1 litre de lait demi écrémé
  • 6 oeufs entiers
  • 200 gr de sucre semoule
  • Un petit paquet de pruneaux dénoyautés
  • 6 tranches de pain un peu sec
  • rhum (facultatif) ou extrait de vanille.
  • 20 morceaux de sucre pour le caramel

Préparation:
La Coupétade

  1. Faire un caramel pas trop foncé avec les carrés de sucre, le verser ensuite au fond du plat à gratin.
  2. Disposer le pain coupé en morceaux de grosseur moyenne. (J’ai disposé les pruneaux avant le pain).
  3. Ensuite disposer les pruneaux, généreusement.
  4. Préparer l’appareil (qui s’apparente à un appareil à flan): mélanger les œufs et le sucre puis verser le lait bouillant, bien remuer rajouter le rhum ou la vanille.
  5. Verser l’appareil sur le pain et les pruneaux. Il faut que le pain trempe bien.
  6. Enfourner à four chaud 180° pour 30 minutes environ.
  7. Il est conseillé de faire cuire ce plat au bain-marie et de le recouvrir d’une feuille d’alu.
  8. On n’est pas obligé de verser tout l’appareil d’un coup , on peut en réserver un peu et le rajouter à mi-cuisson, cela évite les débordements et contribue également à égaliser la surface de la coupétade en la rendant plus “lisse”.
  9. Au bout de 30 mn, piquer au couteau afin de vérifier la cuisson, si besoin, enfourner pour encore 10 minutes.

Déguster tiède.

Certains diront que ça ressemble à du pudding ou à un flan au pain ou à un gros gâteau de pain perdu… Encore meilleur et gourmand : utiliser de la vieille brioche à la place du pain.

Posté par jacquescaglio à 16:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


Spaghetti aux Tellines

Ingrédients Spaghetti aux Tellines Pour 6 personnes:

  • 1 kg de tellines dessablées
  • 2 gousses d’ail émincées
  • Quelques brins de thym
  • 5 cl d’huile d’olive
  • 1/2 bouquet de persil plat
  • Le jus et le zeste d’1 citron
  • 1/2 verre de vin blanc sec
  • 500 g de spaghetti
  • 1 c. à soupe de beurre
  • Sel, poivre

Préparation:
Spaghetti aux Tellines
Pour dessabler les tellines, si vous les pêchez-vous-même: Faites-les tremper quelques heures dans de l’eau de mer puis brassez-les vigoureusement sous l’eau fraiche du robinet.

  1. Faites chauffer une sauteuse avec un peu d’huile d’olive.
  2. Ajoutez les tellines et couvrez.
  3. Laissez-les s’ouvrir doucement.
  4. Ajoutez alors le vin blanc, le thym, le zeste et le jus de citron, l’ail et le poivre.
  5. Mélangez et laissez sur feu doux 2 minutes.
  6. Égouttez les tellines et réservez-les dans un récipient couvert.
  7. Pendant ce temps, faites cuire les spaghetti dans une grande quantité d’eau bouillante salée.
  8. Égouttez-les puis remettez-les dans la casserole avec le beurre et le jus des coquillages filtré.
  9. Hachez finement le persil, ajoutez-le aux tellines et réchauffez 1 à 2 minutes.
  10. Versez les spaghetti sur le plat de service, répartissez sur le dessus les coquillages et servez sans attendre.

Bon appétit à tous

Posté par jacquescaglio à 16:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

VICTOR LANOUX

Un artiste s'en est allé dans un autre monde 😇🌎Merci et au revoir✋️. Monsieur VICTOR LANOUX 👏🙏RIP

18198653_291148541310420_296985333990075417_nVictor Lanoux , Louis la Brocante nous a quitté pour le paradis ...

18274891_1944400079124368_5585782143416626576_n

Posté par jacquescaglio à 16:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

05 mai 2017

Rencontre Dédicace

10

Posté par jacquescaglio à 10:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

Rencontre Dédicace

10

Posté par jacquescaglio à 10:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

magasin sera ouvert le lundi 8 mai

Crualogmagasin-005.jpg
Le magasin sera ouvert le lundi 8 mai . Merci
 
 
 
 
 

 

 
 
 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 
 
 

Posté par jacquescaglio à 06:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,